L'organisation d'un chantier de déchiquetage forestier ou bocager est indispensable pour maîtriser les coûts de production : le choix des bois à broyer, leur mode de récolte et stockage, le lieu du déchiquetage (en forêt, bord de route ou sur plate forme), le type de déchiqueteuse, le mode d'évacuation des bois, le type de séchage...

Suite à la réalisation d'une série de 5 chantiers tests ayant aboutis à la production de 500 Tonnes de plaquettes forestières et bocagères, Quercy Energies a fait l'analyse des coûts poste par poste :

 

Abattage forestier : Coût indicatif de 20 à 30 € / Tonne
Il est nécessaire de garder des bois de diamètre suffisant lors de l'abattage pour que la plaquette soit de bonne qualité : des diamètres de 7 cm minimum sont indispensables pour envisager de broyer des rémanents,  et il est préférable de broyer des bois de plus gros diamètre provenant d'arbres mal conformés ou malades : le prélèvement de bois énergie permet d'atteindre l'équilibre financier pour les coupes d'amélioration, et apporte un complément de revenu lors de récoltes de bois d'œuvre.debardage web.jpg
Élagage : (Coûts non appréhendés dans le cadre d'InterGal)
L'élagage d'arbres de bord de route et de bord de champ sera préférentiellement réalisé à la tronçonneuse, avec nacelle. L'épareuse et le lamier réalisent un travail plus rapide et moins onéreux, mais la production de rémanents pour le bois énergie est cependant moins importante. Il est conseillé de n'utiliser l'épareuse que pour des arbustes de 2 ans maximum.

Débardage : Coût indicatif de 10 à 15 € / Tonne
Sortir les bois de la forêt est une opération délicate, très liée aux aléas climatiques. Il est conseillé de débarder pour éviter d'entrer sur la coupe avec la déchiqueteuse, qui reste un cas exceptionnel.

broyage resineux web.jpgDéchiquetage : Coût indicatif de 15 à 25 € / Tonne
On peut distinguer deux grandes familles de déchiqueteuses tractées :
* déchiqueteuse à introduction manuelle, utilisée principalement par des agriculteurs qui auto-produisent leur combustible (CUMA Bénef 46, CUMA Innovation 12)
* déchiqueteuse à grappin pour chantier de production : facturée à l'heure ou au MAP produit, elles permettent de broyer des bois jusqu'à 35 cm et d'assurer des rendements de production intéressants, jusque 30 m3/heure  (CUMA Lot environnement, CUMA de Saint Antonin Noble Val, Entreprise Chayrigues en Aveyron et Entreprise Gilmer en Dordogne)
Le coût de la prestation est généralement vite réduit quand le chantier est bien préparé.

Transport : Coût indicatif de 5 à 15 € / Tonne Si le transport sur des distances peut être amorti par l'emploi de semi-remorques, ce poste va être amené a augmenter significativement dans les années à venir.

bache respirante web.jpgStockage : Coût indicatif de 5 à 10 € / Tonne 
Des essais de stockage sous bâche respirante ont été conduits cet hiver : si les résultats sont encourageants, la plate forme dédiée équipée d'un hangar est l'outil idéal pour la gestion des flux , et permet d'obtenir de meilleurs résultats en terme de niveau d'humidité et de rapidité du séchage.


Le coût indicatif de la fabrication de la plaquette forestière est très variable selon la difficulté des chantiers : de 55 à 95 € / tonne en 2008. Il faut ensuite tenir compte des pertes de poids liées au séchage, et aux frais de gestion de toute la logistique. Globalement, le coût rendu chaufferie de la plaquette forestière s'échelonne entre 55 et 75 € /tonne pour de la plaquette forestière verte, et entre 75 et 110 € pour de la plaquette sèche et calibrée.