Une technique qui permet de réduire la consommation de carburant mais aussi les émissions de gaz à effet de serre

vue_du_module_de_dopage_a_l_eau.jpg

Janvier 2008, des agents municipaux de la ville de Cahors ainsi qu'un technicien de Quercy Energies, ont expérimenté au cours d'une formation, un procédé atypique « le dopage à l'eau des moteurs».

vues_pieces_detachees_a_monter.jpg


L'objectif de la formation : adapter un véhicule municipal, une 306 Diesel au procédé de « dopage à l'eau des moteurs » .Une technique qui reste peu répandue, mais dont l'existence est pourtant connue depuis longtemps grâce notamment aux expérimentations de Paul PANTONE (inventeur / breveteur). Une formation qui s'inscrit dans le programme d'action de l'agenda 21 local mené par la ville de cahors. Après un an de fonctionnement les résultats sont très concluants...

Le principe observé est une optimisation du rendement d'un moteur : on profite de la chaleur, normalement perdue de l'échappement pour transformer de la vapeur d'eau en gaz de type « plasma » que l'on injecte alors dans les chambres de combustion du moteur au niveau de l'admission d'air. On obtient ainsi une amélioration du bilan énergétique du moteur tout en limitant son usure, ses consommations et rejets.

Résultats constatés d'après les observations des agents techniques municipaux:

Après 1 an de fonctionnement : 25 % en moins de consommation, et 70 % d'émissions de gaz d'échappement évités !
Etonnant que ce système soit encore si confidentiel ! Chacun peut suggérer sa propre explication, à commencer par une trop forte influence du lobby pétrolier voire nucléaire, et d'autre part une timidité des motoristes qui expérimentent tout de même ce système sur des prototypes.

Dans un contexte de crise énergétique, ce type d'opération est un signe fort envoyé à la population, aux industriels de l'automobile et représente un intérêt certain pour l'environnement, les économies financières générées, c'est pourquoi la municipalité entend poursuivre les études sur cette démarche.

Retrouvez dans les documents téléchargeables :